LPO Morbihan

Journées mondiales des zones humides

mercredi 25 février 2015

Le 1er février 2015, dans le cadre des journées modiales des zones humides, la LPO Morbihan a organisé une sortie ornithologique dans le golfe du Morbihan, déclaré depuis 2008, zone humide d’intérêt mondial dans le cadre de la convention RAMSAR. Cet espace naturel d’exception comprend 11500 ha de plan d’eau. A l’est du golfe, les courants sont moins forts et les fonds sont sableux et vaseux. Cette partie comprend un vaste herbier de zostères, environ 2000 ha qui abrite de nombreux invertébrés et permet la croissance de millions d’alevins. Ces vasières sont un lieu formidable pour l’accueil de milliers d’oiseaux hivernants ou migrateurs qui viendront nicher.

Soleil et ciel bleu nous attendaient à Kerbodec, près de Sarzeau, mais aussi un vent glacial qui n’a pas découragé les 16 amateurs de nature…

A mi-marée montante, cette zone en bord du golfe du Morbihan est habituellement riche en limicoles (qui aime la vase) et anatidés (oies, canards, cygnes…). Las, les oiseaux sont comme nous, incommodés par le vent : les limicoles étaient ailleurs !

Ont été observés : Bernaches cravant, canards Colvert et Pilet, Courlis cendrés et nombreux Tadornes de belon. Avant d’être transformés en glaçon, nous avons migré à l’observatoire du Duer qui s’est montré un peu exiguë mais riche de découvertes. La première, inattendue, étant trois chevreuils se dorant au soleil dans l’herbe, à notre gauche !

Le froid a rassemblé de nombreux Vanneaux huppés et Avocettes élégantes. Un grand Cormoran se séchait au milieu d’un groupe de Goélands argentés. Un Râle d’eau, des Poules d’eau, des Canards souchet et siffleurs, Sarcelles d’hiver, Chevaliers gambette et aboyeurs, Tadornes, Bécassines des marais, une Spatule blanche : on est jamais déçu dans cet observatoire.

Bien réchauffés, nous sommes allés, en face, au point d’observation de Saint Colombier où les Courlis s’étaient rassemblés. Trois Grèbes castagneux ont fait, comme toujours, démonstration de plongeons. Sur le chemin du retour, une envie de ne rien rater, a amené trois d’entre nous à faire un saut à Lasné : la récompense a été un Martin pêcheur en attente de nourriture, des Chevaliers aboyeurs et gambettes et une Aigrette garzette, elle aussi en pleine pêche !

Pour terminer : une buse variable devant la voiture… et un héron cendré. Quelle belle journée !

Texte : F. Vallez
Photo : N Bruneau


Portfolio

Accueil | Contact | Plan du site

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Activités  Suivre la vie du site Les sorties découvertes  Suivre la vie du site Archives   ?

Creative Commons License