LPO Morbihan

Retour sur la sortie à Quiberon

lundi 3 octobre 2016

Dimanche 02 octobre 2016, la LPO Morbihan organisait à l’occasion de l’Euro Bird Watch, journée européenne des migrations, une sortie d’observation à Quiberon. Plusieurs sites ont été privilégiés, Portivy, le Vivier et la pointe du Conguel par la trentaine de participants, sous un soleil radieux.

C’est ce dimanche 02 octobre qu’une trentaine de personnes, débutants et confirmés, ont répondu à l’appel de la LPO Morbihan afin d’observer les différentes espèces présentes, arrivant de leur long voyage migratoire pour certains individus, le tout sous un soleil estival, dans une ambiance chaleureuse et conviviale.

Le rendez-vous était donné au petit port de Portivy à 14h, davantage rempli en terrasse par les touristes et badauds que sur les rochers par les oiseaux. Trente-deux participants ont alors braqué jumelles et longues vues sur la plage et les rochers pour observer les rares individus présents, mouettes rieuses, goélands argentés, bruns et marins, sterne caugek, tournepierre à collier, grand cormoran ou encore aigrette garzette.

Après avoir balayé la zone et repéré l’essentiel de ce qui s’y trouvait, le groupe s’est alors dirigé vers le Vivier, sur la côte sauvage. Outre les classiques goélands, mouettes et sternes, une dizaine de tournepierres se reposaient au soleil, sur un rocher, remontant au fil des minutes afin d’éviter les vagues.

Tournepierre à collier - Pierre-Damien Masson

Un groupe d’huîtriers pies sur un îlot au loin, mais surtout, au bout de quelques minutes de recherches, le tant espéré bécasseau violet est apparu ! Quatre individus, revenant probablement d’un long voyage depuis le Groenland ces derniers jours, ont élu domicile à Quiberon, résidence habituelle pour eux.

Bécasseau violet - Pierre-Damien Masson

Enfin, le groupe s’est rendu à la pointe du Conguel, tout au bout de la presqu’île. Une fois arrivés tout au bout, beaucoup d’oiseaux étaient postés sur quelques îlots proches, dont une héronnière remplie d’hérons cendrés et d’aigrettes garzettes, beaucoup de goélands marins, et un îlot à huîtriers pies.

Ont également été identifiés, bécasseaux sanderling, dont un ayant encore son plumage nuptial, quelques tournepierres, mais aussi des passereaux, traquet motteux, bruant zizi, pipits farlouse et maritime. Clou du spectacle, deux fous de Bassan en pêche au loin, ravissant les observateurs par le vol délicat de cet oiseau majestueux.

Fou de Bassan (au loin) - Pierre-Damien Masson

La sortie s’est terminée par un bilan des espèces observées, sous le soleil rasant du cadre paradisiaque quiberonnais.

Bilan des espèces observées :

  1. Aigrette Garzette
  2. Bécasseaux sanderling
  3. Bécasseaux violets
  4. Bruant zizi
  5. Fou de Bassan
  6. Goéland argenté
  7. Goéland brun
  8. Goéland marin
  9. Grand cormoran
  10. Huîtrier pie
  11. Mouette rieuse
  12. Pipit farlouse
  13. Pipit maritime
  14. Sterne caugek
  15. Tournepierre à collier
  16. Traquet motteux

Accueil | Contact | Plan du site

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Activités  Suivre la vie du site Les sorties découvertes   ?

Creative Commons License