LPO Morbihan

Retour sur la sortie à Rieux pour les JMZH

dimanche 5 février 2017

Les « JMZH » sont l’anniversaire de la Convention de Ramsar (Iran), signée le 02 février 1973, convention internationale ayant pour but de donner un statut de protection aux zones humides, nouvellement reconnues comme source d’une extraordinaire biodiversité, et de régulateur de milieux, notamment par leur capacité à absorber les polluants, qui ne se retrouveront pas dans les nappes phréatiques.

A cette occasion, la LPO Morbihan a organisé une sortie à Rieux, dans les marais de Redon, le long de la Vilaine. Claudine Spiotti, animatrice à la LPO Loire-Atlantique (44), a accepté de venir nous présenter le coin qu’elle connait bien. A ce titre, nous la remercions chaleureusement d’avoir guidé le groupe et d’avoir fait partager ses connaissances !

Crédit : Pierre-Damien Masson

Le rendez-vous, initialement prévu à 10h, avait été repoussé à 14h, en raison de la météo tempétueuse. Ce qui n’a pas rebuté les 23 participants ! Il faisait même un temps correct en arrivant.

Vol d’oies cendrées
Crédit : Pierre-Damien Masson

Réunis sur le petit port de plaisance de Rieux, sur la rive morbihannaise de la Vilaine aux confins du département jouxtant Loire-Atlantique et Ille-et-Vilaine, le groupe a commencé par voir deux cygnes tuberculés qui se reposaient, un vol d’oies cendrées qui s’est posé dans un champ de l’autre côté du fleuve. Un grand cormoran faisait des aller-retours, et un ragondin se reposait sur la rive.

En avançant le long de la Vilaine, un épervier (femelle) a croisé le groupe. Un faucon crécerelle (femelle) a aussi été aperçu plus loin. Un héron cendré et une aigrette étaient posés à la sortie du Canal de Nantes à Brest.

Grives mauvis et litornes
Crédit : Pierre-Damien Masson

Dans une rangée de peuplier côté marais, un grand groupe de grives se reposait. En observant de plus près, le groupe a pu reconnaitre des grives mauvis. Elles ont été remplacées quelques minutes après par des grives litornes. Pendant ce temps, un busard des roseaux (femelle) tournoyait dans les airs, au-dessus d’un groupe de chevreuils, couchés dans l’herbe.

Pipit farlouse
Crédit : Pierre-Damien Masson

En suivant les vols de vanneaux huppés et d’étourneaux, de petits cris venant de la cime des buissons trahissaient la présence de pipits. A y observer de plus près, c’étaient des pipits farlouses.

Jeune grèbe huppé
Crédit : Pierre-Damien Masson

Sur la Vilaine, un foulque macroule, une gallinule poule d’eau et un jeune grèbe huppé mangeait. Dans les petits buissons se trouvaient deux couples de bruants des roseaux.

Bruant des roseaux
Crédit : Pierre-Damien Masson

Sur le retour, certains ont également aperçu quelques chardonnerets, probablement attirés par les tiges de cardère que Claudine avait repérées.

Liste des espèces observées :

  1. Aigrette garzette
  2. Bruant des roseaux
  3. Busard des roseaux
  4. Buse variable
  5. Chardonneret élégant
  6. Chevreuils
  7. Corneille noire
  8. Cygne tuberculé
  9. Épervier d’Europe
  10. Étourneau sansonnet
  11. Faucon crécerelle
  12. Foulque macroule
  13. Gallinule poule d’eau
  14. Grand cormoran
  15. Grèbe huppé
  16. Grive litorne
  17. Grive mauvis
  18. Héron cendré
  19. Merle noir
  20. Mouette rieuse
  21. Oie cendrée
  22. Pipit farlouse
  23. Ragondin
  24. Rouge-gorge
  25. Vanneau huppé

La pluie s’est invitée juste sur la fin, ce qui nous a permis de passer un très bon moment !


Accueil | Contact | Plan du site

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Activités  Suivre la vie du site Les sorties découvertes   ?

Creative Commons License