LPO Morbihan

La Sittelle torchepot

mercredi 28 décembre 2011

La Sittelle torchepot

La Sittelle Torchepot (Sitta europea)

Malgré sa présence dans pratiquement toute l’Europe la sittelle n’en reste pas moins très discrète sauf en hiver où elle vient fréquemment aux boites de nourrissage où elle sait s’imposer avec autorité.
C’est un grimpeur très actif, de la taille d’un pinson, avec un fort bec pointu de couleur gris bleu qui grimpe par petits bonds avec une particularité qu’elle est la seule à pratiquer c’est de descendre la tête en bas avec la même aisance.
Elle apprécie les faines, noisettes, baies, graines de tournesol ou de conifères qu’elle décortique avec dextérité, mais c’est également un insectivore qui ne dédaigne pas coléoptères, chenilles et même fourmis.
Lorsqu’elle a trouvé une cavité (dans un mur ou un tronc d’arbre, ou même un nichoir) elle a soin d’en calibrer l’ouverture avec des boulettes de salive, de boue et d’argile se protégeant ainsi très efficacement d’un bon nombre de prédateurs.
Nous avons eu la chance d’observer et même de photographier une sittelle très occupée à réduire le grand trou du nichoir à chouette hulotte qu’elle avait choisie pour y installer son nid. C’est dans le refuge de Lann Gazec en Languidic que Jean Luc Blanchard a pu saisir ces images qui illustrent parfaitement la détermination de cet oiseau. Elle y mettra en sûreté les 6 ou 8 œufs tachés de brun rouge qu’elle couvera dès la fin avril pendant 16 jours, pour ensuite nourrir les poussins qui s’envoleront environ un mois plus tard.

François Marsaudon

Caractéristiques

  • Ordre : Passériformes
  • Famille : Sittidés
  • Taille : 14 cm
  • Poids : 19 à 24 g
  • Longévité : 9 ans
  • Ponte : 6 à 8 œufs
  • Incubation 13 à 18 jours

Accueil | Contact | Plan du site

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Les oiseaux   ?

Creative Commons License